L’augmentation du nombre d’écureuils roux stimule le tourisme au Royaume-Uni

écureuilLes écureuils roux sont finalement de retour dans la guerre contre leurs rivaux gris, avec leurs nombre en nette hausse en Grande-Bretagne pour la première fois en 140 ans.

Les écureuils roux indigènes ont été presque anéantis, à l’exception de quelques groupuscules dans le nord de l’Angleterre, l’île de Wight et l’Écosse après que les gris soient arrivés d’Amérique au 19e siècle.

Les chiffres ont été en baisse à cause essentiellement au virus de la variole des écureuils gris ainsi qu’une adaptabilité supérieure des gris.

Désormais, une étude qui porte sur 300 forêts sur une durée de plus de trois mois dans le nord de l’Angleterre a montré que le nombre d’écureuils roux avait augmenté de sept pour cent par rapport au printemps l’année dernière et cela a été permis grâce aux efforts de conservation.

Simon O’Hare, de l’association Red Squirrels Northern England, a déclaré: « La preuve est dans les données – les écureuils roux sont visibles dans toute la région. L’effet d’entraînement sur le tourisme est incommensurable. Les gens veulent toujours voir des écureuils roux « .

Parmi les endroits où les écureuils roux sont retournés, on retrouve Ambleside et Rydal dans le Cumbria, où ils ont été repérés pour la première fois en une décennie.

You can leave a response, or trackback from your own site.

Leave a Reply

Design by JB