10 plats britanniques à découvrir lors d’un séjour

Je sais que la cuisine britannique a une réputation quelque peu douteuse à l’étranger, mais pour la défense de la nourriture qui est servie en Grande-Bretagne, je vous propose de découvrir une petite liste, dans aucun ordre particulier, de certains plats britanniques qui valent vraiment la peine d’être essayés si jamais vous vous rendez en Angleterre.

La tarte Bakewell

La tarte Bakewell est une tarte à pâte brisée avec de la confiture puis remplie avec du biscuit aux amandes (frangipanier). Le résultat est le complément parfait pour une tasse de thé. La tarte est originaire de la ville de Bakewell. La légende locale veut que la tarte Bakewell (ou le pudding, comme il est connu à Bakewell) a été créé quand un cuisinier a mal compris les instructions de sa maîtresse et a posé la frangipane sur une simple tarte à la confiture. Quelle que soit la vérité, la tarte est populaire depuis au moins le début du 19e siècle.

Pork pie – la tourte au porc
Comme la tarte Bakewell, la tourte au porc est disponible dans toute une variété de formes. Celles à bas prix sont parfaites pour les boîtes à lunch, les plus chères peuvent presque être un repas en elles-mêmes. La tourte au porc a probablement comme origine une collation pour les parties de chasse. Elle est généralement de petite taille, ronde, une croûte de pâte brune cassante et une garniture composée de porc haché. Lorsqu’elle est faite dans le village de Melton Mowbray, elle est l’un des aliments du Royaume-Uni avec une dénomination protégée pour assurer sa qualité.

Kedgeree
Le Kedgeree est un plat de riz au curry, avec poisson émietté, persil et des œufs durs. Le Kedgeree est un de ces plats ramenés de l’Inde dans les jours du Raj et a été très populaire avec les Victoriens. Il est pas aussi populaire qu’il l’était autrefois, le poissons pour le petit déjeuner semble gêner les gens mais c’est un plat à commander à chaque fois que vous en avez la chance. Si vous le faites pour vous-même, soyez généreux avec le beurre pour le rendre riche et décadent.

le Custard tarts ou flans pâtissier
Le flan a des variantes internationales mais aucune ne peut être comparée avec le Egg Custard Tart anglais. Les Flans aux œufs doivent être une ancienne invention, compte tenu de la large diffusion de variations à travers le monde. Comme tous les meilleurs aliments, le flan est la simplicité même. Tout ce que vous avez besoin est d’une pâte brisée, d’une crème aux œufs bien faite et une pincée de noix de muscade. Le flan peut être mangé chaud du four mais consommé à température ambiante il s’améliore énormément.


Le Yorkshire pudding

Le Yorkshire pudding n’est pas un pudding. Les Yorkshire puddings sont un accompagnement pour des rôtis, certains diront que c’est même la meilleure partie du repas. Les Yorkshire puddings miniatures avec un morceau de viande de bœuf et de raifort font un super canapé pour les apéritifs dinatoires. Bien fait, les Yorkshire puddings sont légers et croustillant, mal prépparé, ils peuvent ressembler à des rondelles…

Reestit mutton : Ragoût de mouton
le Ragoût de mouton est une délicatesse de Shetland. Le mouton est préparé en le faisant tremper dans une solution saturée de sel pendant trois semaines, puis prélevé et séché. Si il est conservé à sec, la viande sera bonne pendant des années. À l’origine, la viande était séchée dans la fumée d’un feu de tourbe. Il peut être difficile de se procurer du Ragoût de mouton de Shetlant l’extérieur, mais ça vaut bien l’effort. Il est préférable d’utiliser comme base une soupe de pommes de terre, du rutabaga et du chou, et de servir avec des galettes d’avoine ou du pain frais chaud.

Kippers
Les Kippers sont un de ces aliments typiquement anglais. Un kipper est un hareng, coupé en deux avant d’être salé et fumé. C’était autrefois un petit déjeuner commun, en particulier pour les classes inférieures dans les villes où le poisson frais était rare et cher. les Harengs peuvent être dégustés à tout moment.

fish and chips angleterreFish and Chips
les frites ont apparemment été d’abord crées au Royaume-Uni dans les années 1860. Les frites anglaises sont beaucoup plus grande que les frites que l’on connait chez nous et elles ont une texture très différente. Les baraques de fish and chips proposent généralement des frites avec une texture beaucoup plus douce. Presque dès que les frites sont apparues en Angleterre, elles ont été jumelées avec des poissons pané puis une icône culturelle est née. Avec la surpêche de la morue, d’autres poissons sont utilisés plus souvent il n’y a donc plus d’excuses pour continuer à se rendre à la friterie.

Mince pie – Les Tartelettes
IL n’y a pas de Noël sans tartelettes. L’histoire de la tartelette peut avoir contribué à sa réputation inhabituelle. Il semble que la recette des petits pâtés d’origine a été ramené par les croisés et a évolué depuis. Elles ont été interdites par les puritains dans le cadre de la célébration de Noël, de défier les puritains n’a fait qu’ajouter à leur saveur. Le tartelette était utilisée pour contenir de la viande, le remplissage étant appelé « mincemeat » viande hachée, mais elle est maintenant un mélange de fruits secs, d’épices, de graisse et de brandy. Les tartelettes doivent être mangées fraiches et chaude, tout juste sorties du four, mais froid ça se mange tout aussi bien. Jumelez le tout avec une cuillerée de crème fouettée.

Haggis
Même si les haggis ne proviennent pas d’Écosse, c’est certainement là où il est le plus apprécié. Ce Plat national adopté d’Écosse a une réputation redoutable, mais elle est imméritée. les Haggis sont faits à partir des parties les moins populaires d’un mouton, mais le goût vous fait oublier vos idées préconçues. Il a une saveur faisandée et poivrée sur la langue. Les Haggis doivent être servi avec de la purée et des tatties neeps (rutabaga et pommes de terre). La Sauce whisky complète le tout magnifiquement.

You can leave a response, or trackback from your own site.

Leave a Reply

Design by JB